Blog Coach Sportif

Ce blog fitness  vous propose des articles en relation avec l'entraînement , la diététique et le bien-être.

Vous retrouverez des conseils sur comment perdre du poids, prendre de la masse musculaire, vous créer une programme sportif, quels sont les meilleurs exercices pour vous et bien plus encore...

Que dit la science du « N°1 de la minceur en pharmacie »

02 décembre 2018

Que dit la science du « N°1 de la minceur en pharmacie »

Résumé " : Le choix des ingrédients dans leur brûleur de graisses est potentiellement assez intéressant. La quantité des ingrédients est par contre faible par rapport aux dosages retrouvés dans les études scientifiques, il n'est pas non plus indiqué la standardisation des extraits végétaux. Dans le doute privilégiez un petit café, votre porte-monnaie vous en remerciera.  "

 


Pour faire suite à l'Article : 4 bonnes pratiques pour choisir ses compléments alimentaires, je vais faire un exemple concret avec une célèbre marque de compléments alimentaires vantée par de nombreux influenceurs. La marque se dit N°1 de la minceur en pharmacie. Que vaut-elle vraiment? En utilisant les quatre règles présentées précédemment, vous pourrez avoir une idée de l'intérêt ou non de le consommer.

 

Les certifications des produits ?

 

fabriquent-ils leurs produits ?

Il est indiqué sur leur site que tous leurs produits sont fabriqués dans des laboratoires et usines spécialisés, qu'ils respectent les normes de sécurité et d'hygiène, ainsi que toutes les normes françaises et européennes en vigueur.

La gamme de compléments alimentaires est conçue et distribué par Nutra***** .

À ma connaissance, ils ne disposent pas de certifications GMP/ BPF et ISO 22 000.

 

 


Brûleur de graisses :

J'ai choisi leur brûleur de graisses car c'est un complément dont beaucoup attendent des effets miraculeux, mais ces allégations sont-elles vraiment validées scientifiquement ?

 

 

 

                                        Effets miracles compléments alimentaires

 

 


Voila ce que promet le complément (tiré de la fiche produit de leur site officiel) :


 « Contribue au métabolisme des graisses grâce au guarana »

 « Contribue au métabolisme des acides gras grâce au zinc »

 « Empêche l'accumulation des graisses grâce au curcuma »

 « Contribue à l'oxydation des graisses grâce au thé vert »

 « Aide à favoriser l'amincissement grâce au cola »

 «  Aide à brûler les graisses grâce au cola  »

 

 

Ici nous retrouvons dans la liste des ingrédients actifs pour deux gélules (dose quotidienne conseillée) :

- 57 mg de curcumine (à partir d'un extrait de Curcuma Longa?)

- 40 mg de poudre de noix de cola (Cola nitida)

- 40 mg poudre de feuilles de thé vert (Camellia sinensis),

- 30 mg extrait de graines de guarana (Paullinia cupana),

- 1,5 mg sulfate de zinc.



Que dit la science ?


Au vu des allégations présentées, j'ai consulté la littérature scientifique en essayant de trouver des études qui les confirmeraient, s'il en existe. J'ai essayé autant que possible de choisir celles avec des niveaux de preuves élevés, en évitant autant que possible celles in vitro ou faites sur des animaux.


- Thé vert

« Contribue à l'oxydation des graisses »

 

Le thé vert est souvent standardisé en catéchines et notamment en EGCG (Gallate d'épigallocatéchine). Une tasse de thé vert (Camellia Sinensis) contient environ 50 mg d'équivalent EGCG, cela dépend de nombreux facteurs (espèces de thé, durée de trempage, temps d'oxydation).


Les avantages des catéchines du thé vert sur l'oxydation des lipides et les voies de combustion des graisses associées sont obtenus de manière dose-dépendante.


Des effets significatifs chez l'homme ne sont observés qu'à des doses élevées, avec environ 400 à 500 mg d'EGCG par jour. La plupart des suppléments d'extrait de thé vert contiennent environ 50% d'EGCG, sois 800 à 1000 mg d'extraits de thé vert.

 

On retrouve dans le supplément présenté 40 mg de poudre de feuilles de thé vert sans indication sur la standardisation....

 

 

 

- Nagao, T., Komine, Y., Soga, S., Meguro, S., Hase, T., Tanaka, Y., & Tokimitsu, I. (2005). Ingestion of a tea rich in catechins leads to a reduction in body fat and malondialdehyde-modified LDL in men. The American Journal of Clinical Nutrition, 81(1), 122–129. doi:10.1093/ajcn/81.1.122

- Venables, M. C., Hulston, C. J., Cox, H. R., & Jeukendrup, A. E. (2008). Green tea extract ingestion, fat oxidation, and glucose tolerance in healthy humans. The American Journal of Clinical Nutrition, 87(3), 778–784. doi:10.1093/ajcn/87.3.778

- Wang, H., Wen, Y., Du, Y., Yan, X., Guo, H., Rycroft, J. A., … Mela, D. J. (2009). Effects of Catechin Enriched Green Tea on Body Composition. Obesity, 18(4), 773–779. doi:10.1038/oby.2009.256

- Hursel, R., Viechtbauer, W., Dulloo, A. G., Tremblay, A., Tappy, L., Rumpler, W., & Westerterp-Plantenga, M. S.


 

- Curcuma


« Empêche l'accumulation des graisses »


Seule, la curcumine est mal absorbée. On l'associe couramment à la pipérine pour résoudre ce problème. Les dosages généralement retrouvés sont de 1500 mg d'extraits de curcuma standardisés en  curcuminoïdes (jusqu'à 98%) et 60 mg de pipérine par jour répartis en trois fois.

 

 

                                                                   Curcuma

                                                            Une dose journalière de curcuma peut déjà représenter 3 grosses gélules.                                                


Le curcuminoïde qui nous intéresse ici est la curcumine, il semble être un activateur puissant de l'AMPK ce qui pourrait dire que sa consommation peut avoir des effets positifs sur la masse grasse et l'obésité.


En général, une inflammation excessive dans les adipocytes est fortement corrélée à l'obésité et au syndrome métabolique. Les interventions qui réduisent l'inflammation des adipocytes ont également tendance à réduire la masse grasse chez les personnes souffrant d'inflammation excessive.


L'augmentation de l'activité AMPK se traduit par un statut métabolique plus sain, ce qui peut réduire la production de graisse. La plupart des études sur la curcumine semblent prometteuse en tant qu'activateur de l'AMPK ce qui pourrait  « Empêcher l'accumulation des graisses », mais il n'y a pas à ma connaissance d'étude avec des résultats significatifs chez l'homme.


On retrouve dans le supplément présenté 57 mg de curcumine sans plus d'indication sur la provenance, pas d'ajout de pipérine pour améliorer l'absorption...

 

 


- Kim T, et al. Curcumin activates AMPK and suppresses gluconeogenic gene expression in hepatoma cellsBiochem Biophys Res Commun. (2009)-Lee YK, et al. Curcumin exerts antidifferentiation effect through AMPKalpha-PPAR-gamma in 3T3-L1 adipocytes and antiproliferatory effect through AMPKalpha-COX-2 in cancer cellsJ Agric Food Chem. (2009)

- Zhao J, et al. Suppression of fatty acid synthase, differentiation and lipid accumulation in adipocytes by curcuminMol Cell Biochem. (2011)

- Aggarwal, B. B. (2010). Targeting Inflammation-Induced Obesity and Metabolic Diseases by Curcumin and Other Nutraceuticals. Annual Review of Nutrition, 30(1), 173–199. doi:10.1146/annurev.nutr.012809.104755

- Jeon SM. Regulation and function of AMPK in physiology and diseases. Exp Mol Med.2016;48(7):e245.

 

 

- Zinc


« Contribue au métabolisme des acides gras »

Le zinc est le plus souvent supplémenté pour réduire la fréquence des maladies et soutenir les niveaux optimaux de testostérone. Le zinc a deux dosages standard. La faible dose est de 5 à 10 mg, tandis que la dose élevée est de 25 à 45 mg. La faible dose fonctionne bien comme prévention quotidienne, tandis que la dose élevée devrait être prise par toute personne à risque de carence en zinc.


On retrouve dans le supplément présenté 1,5 mg de sulfate de zinc. Pour vous donner une idée 100 grammes d’huîtres contiennent presque 40 mg de zinc... Bien que le zinc contribue à un métabolisme normal des acides gras, laissez moi douter de la différence ou non de prendre ces 1,5 mg...

 

 

 

-Maret W, Sandstead HH. Zinc requirements and the risks and benefits of zinc supplementationJ Trace Elem Med Biol. (2006)

-Recommended Dietary Allowances: 10th Edition.(p. 208)

-Hambidge M. Human zinc deficiencyJ Nutr. (2000)



- Guarana

« Contribue au métabolisme des graisses »
 

On se complémente en Guarana principalement pour ses propriétés stimulantes. Les dosages généralement retrouvés vont de 200 à 3000mg par jour, bien sur cela dépend encore une fois vous l'aurez deviné de sa standardisation en caféine notamment ; mais aussi de la tolérance de chacun à cette substance. La standardisation en caféine peut varier de quelques pourcents jusqu'à près de 90%

 

Les graines de guarana sont une source importante de caféine et on prétend que ces effets stimulants seraient plus durables en raison de l’association entre les tanins et la caféine.
 

 

Le guarana semble pouvoir augmenter l'oxydation des graisses chez le rat, ce qui est fortement corrélé au contenu en méthylxanthine et à la caféine.

 

On retrouve dans le supplément présenté 30 mg extraits de graines de guarana, sans plus d'indication sur la standardisation. Pour noter un effet notable il est possible de prendre une dose de 60 mg jusqu'à plus de 200mg caféine. Même si l'extrait présenté ici faisait partie de ceux les plus concentrés en caféine, on dépasserait péniblement les 25mg... Mais d'autres ingrédients présents contiennent aussi de la caféine donc il est peut être possible d'atteindre une dose qui permette un effet notable.

 


- Lima, W., Carnevalirjr, L., Eder, R., Costarosa, L., (2005). Lipid metabolism in trained rats: Effect of guarana ( Mart.) supplementation. Clinical Nutrition, 24(6), 1019–1028. doi:10.1016/j.clnu.2005.08.004

- Pagliarussi, R. S., Freitas, L. A. P., & Bastos, J. K. (2002). A quantitative method for the analysis of xanthine alkaloids in Paullinia cupana (guarana) by capillary column gas chromatography. Journal of Separation Science, 25(5-6), 371–374. doi:10.1002/1615-9314(20020401)25:5/6<371

 

 

 

- Poudre de noix de cola (Cola nitida )

 

« Aide à favoriser l'amincissement »     

 

 

Les effets stimulants de la noix de cola sont dus en grande partie à la caféine (entre 1,5 et 3,5 %) qu’elle contient, on retrouve aussi de la théobromine, des catéchines, des épicatéchines, de l'acide chlorogénique et de l'acide caféique.La posologie quotidienne maximale pour la poudre est de 1000 à 2000 miligrammes par jours.

On retrouve dans le supplément présenté 40 mg de poudre de noix de cola, pour ne pas changer toujours pas d'indication sur la standardisation et une dose très faible.

 

- Julius K. Adesanwo, Seun B. Ogundele, David A. Akinpelu   Armando G. McDonald3 (2017). Chemical Analyses, Antimicrobial and Antioxidant Activities of Extracts from Cola nitida Seed. Journal of Exploratory Research in Pharmacology 2017;2(3):67-77 DOI: 10.14218/JERP.2017.00015

- Nyamien Y, Adjé F, Niamké F, Chatigre O, Adima A, Biego H. Caffeine and phenolic compounds in Cola nitida (Vent.) Schott and Endl and Garcinia kola Heckel grown in Côte d'Ivoire. Br J Applied Sci Technol. 2014;4:4846-4859

- Nyamien Y, Marie-Pierre B, Adama C., Eddy P. Simultaneous Determination of Caffeine, Catechin, Epicatechin, Chlorogenic and Caffeic Acid in Cola nitida Dried Nuts from Côte d'Ivoire Using HPLC. Asian Journal of Biotechnology and Bioresource Technology, 2457-0125,Vol.: 1, Issue.: 2

 


 

 

Conclusion:

 

 

Le choix des ingrédients est potentiellement assez intéressant, bien que pour certains ingrédients la plupart des études à ce jour ne reposent que sur des études in vitro et chez les animaux, ce qui ne nous permet pas d'affirmer que les résultats trouvés soient reproductibles chez l'Homme, mais offrent cependant des pistes potentielles pour de futures recherches.

 

Le second souci est la quantité des ingrédients qui me semble faible par rapport aux dosages retrouvés dans les études. Déjà si vous aviez souhaité consommer un compléments de thé vert en poudre seul sous forme de gélules, vous auriez du en consommer plusieurs donc on se demande comment il est possible de faire rentrer des doses efficaces de plusieurs extraits végétaux dans juste deux gélules...

 

Il n'est pas non plus indiqué la standardisation des extraits végétaux. Quelle est la quantité de caféine au total dans le complément apporté par les extraits de poudre de noix de cola, de guarana et de thé vert ?

 

J'ai peur qu'ici la majorité des effets soient causés par la caféine, en fonction de sa tolérance on peut s'attendre à des effets secondaires (palpitations cardiaques, nervosité, nausée...).

 

Si on extrapole ici que la majorité des effets vient de la caféine, mais que ironiquement son dosage nous est inconnu... Un petit café aurait presque autant d'effet sur votre perte de poids sans l'effet catabolique pour votre porte monnaie :)


https://anaca3.com/boutique/anaca3-bruleur-de-graisses [26/11/2018]

https://nutravalia.com [26/11/2018]

https://sagessesante.fr/anaca3/ [26/11/2018]

https://www.julienvenesson.fr/pourquoi-le-curcuma-ne-marche-pas/ [26/11/2018]

4 bonnes pratiques pour choisir ses compléments alimentaires

Coach sportif Paris - GLOMERON Alexis – 06 98 36 79 31 – contact@moncoachdesport.fr – Siret : 835 316 811 00016 - N° Agrément : SAP835316811 - Coach sportif a domicile