Blog Coach Sportif

Ce blog fitness  vous propose des articles en relation avec l'entraînement , la diététique et le bien-être.

Vous retrouverez des conseils sur comment perdre du poids, prendre de la masse musculaire, vous créer une programme sportif, quels sont les meilleurs exercices pour vous et bien plus encore...

Le meilleur régime pour vous.

26 septembre 2018

Le meilleur régime pour vous.

Résumé " : La meilleure diète est celle qui vous permet d'atteindre vos objectifs, tout en étant adaptée à votre mode de vie, tenable dans le temps (le but n'est pas de revenir à vos anciennes habitudes) et qui respecte votre santé physique mais aussi mentale ! Le meilleur programme sur papier est inutile s'il ne peut être durablement mis en place dans votre vie de tous les jours. "

Vous êtes peut-être frustrés et découragés parce que vous avez essayé des régimes populaires qui promettent tous d'être le régime ultime pour la perte de graisse et cela sans le moindre effort.


Je vais vous donner les grandes clés pour ne pas faire les mêmes erreurs que tous le monde (je suis moi même passé par là), et ainsi vous pourrez gagner des années pour atteindre vos objectifs sans frustrations.

 

 

J'ai moi même été à la recherche du régime miracle, et au fil des années j'ai expérimenté de nombreux régimes à la mode (j'ai quand même réussi à m'épargner les plus farfelus).

La liste est non exhaustive, mais j'ai essayé le Régime Atkins, la diète cétogène, diverses formes de jeûne intermittent, des régimes détox, et même un certain régime Duk**.


Au fil du temps, les règles qui rendaient ma nutrition parfaite se multipliaient au gré de mes lectures et recherches, avec toujours plus de problèmes potentiels qui demandaient une nouvelle règle.


Les premières grandes règles étaient celles qui reviennent régulièrement et que tout le monde devrait prendre en compte :

  • Réduire sa consommation d'aliments transformés qui contiennent beaucoup de gras, de sucres, de sels et d'autres additifs.

  • Privilégiez les aliments riches en nutriments dans leur état le plus brut possible : viande, poisson, œufs, légumes, fruits, noix…


En poursuivant ma quête du régime « parfait », les contraintes devenaient trop importantes et plutôt pathologiques que « saines ».


Bien que je me sente en forme, n'ai aucune maladie et sois capable de m'entraîner dur quotidiennement, j'ai quand même réussi à me convaincre qu'il y avait quelque chose de plus que je pouvais faire.


Les produits laitiers et le gluten ont été élus ennemis publics ces dernières années, j'ai commencé a éliminer ces derniers. Chaque jour je devais redoubler d'ingéniosité pour composer mes repas.


Je n'avais pourtant pas le moindre symptôme, qui pourrait indiquer que j'ai un problème avec ces aliments. Je m’astreignais donc à tant d'efforts sans une raison vraiment valable. Les glucides aussi étaient devenus un problème et ainsi de suite…


Attention, je ne suis pas en train de dire que le « sans gluten », ou « le sans produits laitiers » est une mode! Il est évident, que si vous avez la maladie cœliaque, que vous êtes intolérant au gluten ou au lactose vous devriez les exclure totalement ou non en fonction du facteur de gravité. De même le régime Atkins, la diète cétogène ou encore le jeûne intermittent peuvent être des « régimes » très intéressants mais en aucun cas la panacée !  


Si vous voulez vraiment être en bonne santé, alors vous avez besoin d'une relation saine avec la nourriture. Cela signifie être en mesure de profiter de ces aliments réputés « pas sain » avec modération. Jamais vous ne devriez vous sentir coupable ou honteux après avoir fait un écart.


« Rappelez-vous que : Dans 100 % des cas, la vie est mortelle »(titre d'un article de Julien Venesson que je vous recommande de lire).

Peut être que certains d'entre vous y trouvent leur compte a avoir tous sous contrôle, à manger des aliments réputés « sains » tout le temps, vous pouvez aussi avoir des objectifs très avancés tels que pratiquer un sport de haut niveau, ou participer à une compétition de fitness.


Mais pour la grande majorité, vous devriez essayer d'adapter votre plan alimentaire (et d'entraînement) à votre style de vie, et non l'inverse !


Le meilleur régime pour vous est quelque chose que vous devez créer vous-même (ou avec l'aide d'un coach sportif). Vous devriez vous poser des questions sur votre mode de vie, vos préférences, l'investissement personnel que vous êtes prêts à mettre...


Prenez un moment pour répondre aux questions suivantes en vous basant sur vos expériences alimentaires passées, vos préférences personnelles et votre style de vie actuel. Ici on cherche ce qui vous convient le mieux.


  • Combien de repas par jour vous convient le mieux ?

  • Quel est le meilleur moment pour chaque repas en fonction de votre emploi du temps ?

  • Trouvez-vous plus facile de manger les mêmes repas tous les jours ou préférez-vous la variété ?

  • Avez-vous une préférence pour les glucides, les protéines ou les graisses? Comment vous sentez vous après avoir consommé chacun de ces macronutriments ?

  • Préférez-vous vous faire un petit plaisir culinaire tous les jours ou préférez-vous avoir un repas de triche une ou deux fois par semaine ?

  • Êtes-vous motivé par une baisse rapide et non continue du poids sur la balance ? Ou êtes-vous satisfait d'une approche lente et régulière ?

 

 

Prendre des notes

 

 

 

 

 

Maintenant que vous avez répondu à ces questions, êtes vous sûr qu'un plan alimentaire strict est ce qu'il vous faut ? Que vous pouvez suivre un programme alimentaire trouvé sur le net ou dans un magazine qui n'a pas été personnalisé pour vous ?


Sans flexibilité avec vos choix alimentaires. Que se passe-t-il si vous voulez manger quelque chose qui n'est pas prévu? Si vous voulez sortir au restaurant?

Vous n'avez aucune influence sur la fréquence des repas. Que faire si les repas prescrits toutes les trois heures ne 
sont pas adaptés à votre style de vie? 
Est-ce un facteur qui faille tant de différence pour vous astreindre à un tel rythme?


Avec un plan alimentaire strict, vous n'avez souvent que deux choix face à des situations tentantes :

- Vous prenez votre tupperware avec vous quand vous dînez chez des amis.

- Vous sortez complètement des lignes directrices du plan alimentaire prévu et vous vous sentez immédiatement coupable.


Cette approche du «tout ou rien» peut entraîner des résultats à court terme, mais que faites-vous à la fin de 
votre régime?		
Savez-vous pourquoi vous mangez comme prévu dans ce plan ? 		
		
Un plan de repas sans coaching et éducation est une hérésie, de plus vous resterez toujours dépendant de la
personne qui vous les fait. 		

Pour aller encore plus loin, vous pouvez m'engager en tant que coach sportif  pour passer en revue les réponses avec vous et vous aidez à structurer votre alimentation. Mais n'hésitez pas à passer par ce processus tout seul, cela vous permettra de réussir à long terme.

 



Vous construire la diète la plus adaptée.

 

 

 

 

 

 


La meilleure diète est celle qui vous permet d'atteindre vos objectifs, tout en étant adaptée à votre mode de vie, tenable dans le temps (le but n'est pas de revenir à vos anciennes habitudes) et qui respecte votre santé physique mais aussi mentale !

Le «meilleur» programme sur papier est inutile s'il ne peut être durablement mis en place dans votre vie de tous les jours.


Vous savez maintenant que vous devriez adapter votre plan alimentaire à votre style de vie. Qu'elle est la prochaine étape ?


Maîtriser les bases :


Vous ignorez les bases parce que vous pensez qu'il existe des informations "secrètes", des pilules et des aliments magiques qui fourniront des résultats plus rapides.

Après tout si ces bases simples, ennuyeuses et faciles à mettre en place étaient efficaces, pourquoi tout le monde n'aurait pas les résultats qu'il souhaite ?


« Il existe forcément des techniques plus efficaces qu'on nous cache ? »


La seule façon d'atteindre votre objectif de perte de poids est de consommer moins de calories que ce que votre corps utilise chaque jour (que ce soit pour vos fonctions vitales, vous mouvoir, ou encore votre activité physique) ⇒ c'est ce que l'on appel un déficit calorique.

Peu importe ce que vous faites, vous pouvez ne plus manger de glucides après 17 heures (même les bannir totalement), manger que des aliments non transformés, riches en micronutriments … il vous sera impossible de perdre de la graisse si vous n'êtes pas en déficit énergétique.


Mais vous affamer en multipliant vos heures d'activités physiques n'est pas pour autant souhaitable si vous prévoyez de conserver votre masse musculaire et de rester en bonne santé.


Tenez-vous-en à l'essentiel, car ça fonctionne !

Si vous ne deviez retenir que trois principes :


1) Basez votre plan alimentaire sur des aliments entiers.

2) Assurez-vous que vous consommez suffisamment de protéines. Vous devriez en consommer au minimum 1,2 gramme par kilo de poids corporel, et davantage si vous êtes une personne d'un certain âge ou que vous vous entraînez régulièrement.

3) Si votre objectif est la perte de poids, vous devez vous trouver en déficit calorique.



Quand faire un changement ?

 

Le suivi de votre consommation alimentaire est un facteur de succès. Sans une certaine forme de suivi, vous ne pourrez apporter les améliorations nécessaires lorsque vous ne voyez pas les progrès que vous espériez.


Vous devriez traquer votre consommation alimentaire au moins au début, car sans cela :


- Vous risquez de consommer des portions plus grandes que prévu à chaque repas.

- Vous pouvez sous-estimer la valeur calorique de quelques aliments que vous mangez souvent.

- Si vous ne faites pas attention à votre alimentation le week-end vos progrès réalisés au cours de la semaine risque d'être anéantis...


Vous avez le choix entre plusieurs forme de suivi  :


1) Enregistrement de votre apport alimentaire dans un journal. Cela vous donne une bonne idée de la taille des portions que vous consommez.

2) Prendre des photos de la nourriture et des boissons que vous consommez. Cela vous donne un aperçu des portions que vous consommez.

3) Suivi de vos calories dans une application (MyFitnessPal par exemple). Cela devient un peu plus précis et peut être une expérience révélatrice de combien vous consommez quotidiennement.

4) Suivi de vos macronutriments dans une application. Cela vous donne un aperçu de vos tendances naturelles envers les protéines, les glucides et les lipides.


Faites-vous partie de ceux qui trouvent cela fastidieux ? 
De ceux qui sont dans un état de satisfaction quand ils atteignent leurs objectifs journaliers ?
Avec quelle méthode êtes-vous le plus susceptible de tenir ?
Vous pouvez alors très facilement en fonction de la méthode choisie ajuster vos portions, réduire votre cible journalière de calories ou macronutriments.


Tout au long de la semaine, vous serez attentif à ce que vous ressentez et à votre performance avec cette consommation réduite. À la fin de la semaine, vous noterez tout changement sur la balance, sur votre apparence visuelle ou sur l'ajustement de vos vêtements.



Vous devriez établir de nouvelles habitudes durables.

 

N'importe qui peut perdre du poids rapidement mais ce que vous souhaitez c'est le maintenir à long terme. Un des principaux responsables de l'échec à établir des habitudes durables, c'est de vouloir changer trop vite, donc rien ne reste « ancré ».


Changez une chose à la fois. Ceci est particulièrement puissant quand il s'agit de la nutrition, le domaine où vous luttez le plus. 

Voulez-vous un régime ou un mode de vie ?


Un régime par définition a une durée limitée. Vous le suivez pendant un certain temps, jusqu'à « l'échéance », souvent un peu avant lorsque vous perdez la motivation. Mais que ce passe t'il lorsque vous avez fini et recommencez à manger ce que vous considériez normal avant ce régime ?


Le plus recommandable est de créer un mode de vie durable construit sur des habitudes simples qui peuvent être maintenues à long terme. Pas quelques semaines mais pour toute une vie.


Vous devez prendre du plaisir dans le processus.


Vous pensez peut-être que manger sainement est fade, répétitif ,ennuyeux et difficile à tenir. Mettre en place de meilleures habitudes alimentaires peut être difficile au début, en fonction de vos habitudes alimentaires actuelles, mais vous devez vous concentrer sur le plaisir qui accompagne le processus.


Vous devez trouver un moyen de profiter du processus, de prendre plaisir à agir au quotidien. Par exemple: «Je vais bien manger aujourd'hui parce que cela me donne de l'énergie et me fait me sentir incroyable» et «Je vais battre la performance de la séance d'entraînement de la semaine dernière», et «Je vais me promener aujourd'hui profiter de l'air frais et bouger mon corps d'une manière agréable ».


Trouvez un moyen de profiter de ce que vous faites aujourd'hui, ainsi vous continuerez à le faire demain!

Le guide simple pour manger sainement

Coach sportif Paris - GLOMERON Alexis – 06 98 36 79 31 – contact@moncoachdesport.fr – Siret : 835 316 811 00016 - N° Agrément : SAP835316811 - Coach sportif a domicile